Course de canots sur glace: Endurance, témérité et passion

Photos dans  la galerie à droite / Photos in the gallery at your right.

Le 12 février dernier,

avait lieu à Isle-aux-Coudres, une course de canot sur glace. Une traversée d’une distance moyenne de 3,7 kilomètres, dépendant des glaces et des eaux libres disponibles. J’ai vu des gens passionnés de ce sport. Beaucoup de jeunes gens et aussi des plus vieux, en forme et plein d’énergie pour affronter ce défi. Et je vous le redit, c’est tout un challenge traverser ces glaces, trouver la passe d’eau libre. Ce secteur étant sujet aux marées assez fortes, tout doit être calculé pour se garder des énergies et donner son 100% tout au long du parcours. Le départ se fait à Isle-aux-Coudres et une bouée de transit, à St-Joseph-de-la-rive, doit être touchée avant de faire le retour vers le point d’origine. Au total, une bonne heure et demie d’effort et de stratégie, à se déprendre des glaces, à courir au côté du canot, à réembarquer, à ramer, à chercher le meilleur chemin, tout ça, pour arriver le premier. Il faut être téméraire et personnellement je n’aimerais pas être coincé dans un amas de glace, avec les pressions des courants marins. Tout simplement capoté. Mais lorsqu’on a une passion on fait tout pour y arriver. Il y a des règles de sécurité à suivre et je crois que les coureurs les acceptent et le mettent en pratique.

On February 12th, has taken place at Isle-aux-Coudres, Charlevoix, a race of ice canoes. A 3.7 kilometers distance, depending of ices and free water space available. I saw passioned people by their sport. Many are young but some are older, in shape with energy to take over this challenge. And I say it again, it is a big challenge to cross all those ices and find a path in free water. This area has strong tides, all must be calculated to save energy et give a 100% all along the race. The start is made at Isle-aux-Coudres and a buoy for transit, at St-Joseph de la rive, must be touched before returning back to the original point. About an hour and a half of effort and strategy, to get rid of ices, to run beside the canoe, get back in and row, find the best path, all this to be the first to arrive and win. You must be bold and personnaly, I would not like to be stuck in a big chunk of ice, with the pressure of tides. It is crazy. But when you have passion you are making all to arrive to your end. Security rules are in place and I believe that runners accept those rules and they follow them.

Isle-aux-Coudres
On s’empresse de sortir de l’embouchure.

2 réflexions au sujet de « Course de canots sur glace: Endurance, témérité et passion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s